Facebook
Google+
Pinterest
Instagram

Pourquoi tant de silence ?

Ou la la, ça fait un sacré bout de temps que je ne vous ai pas donné signe de vie !

Et bien ça date de la sortie du patron Iolite, vous savez, ce petit chemisier que j’ai mis un temps fou à mettre au point (manque de motivation, remise en question, …). Ah … Mais vous ne l’aviez pas vu ! Pourtant, j’avais partagé quelques réalisations des testeuses sur IG, pendant que je participais à La Grande Mercerie. Ah, mais vous n’êtes pas trop sur les réseaux … Bon, j’avoue que je n’ai absolument pas communiqué dessus, pour les raisons citées quelques mots avant, mais aussi parce que je ne sais pas communiquer !

Vous l’avez peut être remarqué d’ailleurs … Et c’est un réel problème pour moi, voir même une difficulté qui ne date pas d’hier.

Je ne vais pas vous raconter ma vie, mais déjà petite, on disait que parler à un mur était pareil …. Sur mes bulletins, revenait sans cesse « élève réservée ». Mais je vais mille fois mieux, si si ! Même si j’ai toujours du mal à aller vers l’autre. (Ça, ça ne changera pas).

Alors me mettre en avant, qu’elle horreur !

 

Bon, sur cette parenthèse, je reviens sur le sujet de cet article : « Pourquoi tant de silence ? »

Merci Elizabeth de me poser la question, et donc de m’encourager à y répondre. Cela fait un moment que je voulais vous en parler, mais je ne savais pas trop comment débuter, et puis qui s’intéresse à mon absence ?

Bref, voilà quelques réponses …

Et bien tout d’abord, parce qu’il ne se passe rien ! Pas de création de patrons en cours, ni en maturation.

Je trouve qu’il y a des quantités de produits sur le marché, qu’il y a de quoi satisfaire la majorité des couturières : des nouveaux créateurs, certains pleins de talents et de créativités, élargissent davantage cette offre. Malgré tout, je trouve que certains modèles se ressemblent, ou reprennent des détails vus ailleurs. Je m’explique : il y a eu la folie du froufrou. On en a trouvé chez beaucoup de créateurs (sauf chez moi !), et bien souvent, sur un corsage plutôt classique (c’est à dire sans réelle recherche de coupe). Une bande volantée est ajoutée à l’encolure, au bas de manche, sur une découpe, sur le bord du col … Et hop, un nouveau patron ! Et ça marche ! Tant mieux, mais c’est ridicule d’acheter un patron semblable à un autre, sous prétexte qu’il a un volant (enfin, c’est mon avis !) …

Et puis il y a les blogueuses qui font la pluie et le beau temps sur la planète couture. Dès qu’une cousette est postée par l’une d’elles, on en voit partout (même si la mise au point du modèle n’est pas top qualité !) … Je trouve dommage que chacun (e)ne se fasse pas une idée personnelle de tel ou tel patron !

Tout ça me fatigue. Tout va trop vite. Il faut sans cesse proposer des nouveautés pour être au top du top, pour conquérir de nouveaux clients, pour être visible.

Ce n’est pas ma façon de penser. Proposer plus au détriment de la qualité du produit, au risque de perdre le plaisir de faire ce que j’aime, et bien non merci ! J’aime prendre mon temps pour travailler sur des détails, apporter un vrai travail de recherche.

Vous l’aurez compris, je suis plutôt dans la slow fashion, le slow diy, la slow life quoi !

Et on ne va pas se voiler la face, mais chacun des patrons proposés demande un travail considérable ! Je n’ai jamais comptabilisé le temps passé pour mettre au point chacun d’eux, mais tout ce temps consacré à leurs conceptions est loin d’être amorti … Alors oui, c’est décourageant … Mais je n’ai pas su communiquer comme il aurait fallu …

Je vais donc mettre la conception des patrons en pause, par manque de motivation, mais aussi parce que je n’ai clairement plus le temps ! D’autres projets professionnels se préparent, et me permettraient de trouver une stabilité professionnelle, car finalement, j’ai toujours été dans la précarité professionnelle : CDD, intérim ou chef d’entreprise sans revenus décents …

Ce nouveau projet me permettrait de rester dans l’univers des Métiers de la Mode, secteur choisi depuis toujours, un métier de cœur. (D’ailleurs, je ne me vois pas ailleurs !) J’ai toujours voulu contribuer à maintenir le savoir-faire français, mais aussi à participer à son évolution. Mais ça,  je vous en reparlerai plus tard, lorsque j’aurai franchi certaines étapes !

 

Je ne peux vous dire quand est ce que vous trouverez de la nouveauté dans la collection de patrons de couture. Mais un jour, il y en aura …

Merci d’avoir lu jusqu’au bout, et merci pour votre fidélité.

Au plaisir de découvrir toutes vos belles cousettes !

Frédérique



25 thoughts on “Pourquoi tant de silence ?”

  • Merci pour ta réponse!
    c’est surement difficile pour toi et je l’entends!
    Du temps et de l’énergie pour tout faire nous en manquons tous et toutes et c’est ainsi que se font les priorités de la vie
    Mais je t’en prie ne lâche pas la conception de patron: tu une de celles qui fait un travail merveilleux de conception et de réalisation!
    tes vêtements sont portables par madame tout le monde (simples mais avec du chic et un vrai travail de fond et de recherche)
    pour finir je te souhaites bon vent et beaucoup de courage pour tes nouveaux projets professionnels!
    Merci pour ta sincérité et pleins d’ondes positives!

  • Dur ,dur de lire un tel message. Tout ce que tu dis est si vrai…les patrons » indépendants » fleurissent un peu partout,se ressemblent souvent. Ils sont plutôt onéreux et, à moins d’avoir une taille mannequin,il faut les retoucher sans fin! Je suis fort déçue d’apprendre cette décision car j’appréciais tes modèles qui tombaient si bien mais je comprends.En fait, tu n’as pas su ou osé créer le buzz, organiser des »sew along » etc…C’est vrai, créer est une chose et savoir vendre ses créations en est une autre et tout va si vite! Bonne chance et belle réussite pour tes nouveaux projets. Pourra t’on continuer à acheter tes PDF? Il m’en ‘manque encore…

  • Hello ! Un peu triste de lire tout ça ! Je trouve justement que tes patrons proposent une offre différente et intéressante. J’ai la même question que Chartres, pourra-t-on continuer à acheter tes pdf ? Je t’envoie de good vibes 😡

  • Mais Frédérique c’est comme ça que l’on t’aime….Il vaut mieux la qualité plutôt que la quantité et la discrétion plutôt que brasser de l’air pour ne rien dire et rester superficielle. Surtout ne change rien ou pas trop! A très bientôt « au fil d’Emma » pour tes conseils et ta manière de nous donner confiance.

  • Je suis ravie de te lire à nouveau et je dois t’av Que je partage tes idées … finalement on en revient au même, coudre pour coudre ! Ça ne m’intéresse pas non plus, cette frénésie de patrons et cet engouement me fatigue …
    Je te souhaite pleins de belles choses dans tes nouveaux projetsje t’em
    Amelie

  • Vos patrons sont super et vous avez raison de prendre votre temps. Je ne couds pas beaucoup car je manque encore de technique mais je pense qu’il vaut mieux bien choisir ce que l’on on fait et qui correspond à son style. J’ai 2 vestes Topaze qui auraient pu être beaucoup mieux finies mais je les adorent et tout le monde les trouvent super donc la qualité d’un patron c’est ça aussi : y passer du temps pour le concevoir et pour nous le réaliser.

  • Contente d’avoir de tes nouvelles. La société du va toujours plus vite pour avoir toujours plus est un concept qui malheureusement séduit beaucoup. Je te comprends et je trouve ça injuste. Prend soin de toi

  • J’ai le coeur serré à lire ton article
    J’ai bien conscience des problèmes que tu évoques dans ton article. Certains patrons qui s’arrachent comme des petits pains, juste parce que la marque est connue, à la mode, et joue à fond la com. Mais, tu le sais bien pas besoin d’être un créateur pour susciter cette overdose : certains comptes IG sont des vitrines de publicité, avec des publications soutenues d’une bonne dose de hashtag… les mêmes visages sont visibles partout, et on regram plus facilement une blogueuse connue qu’une qui débute… tout ça, ça craint…
    Bref, tout ça pour dire que créateurs et blogueurs, même combat : trop c’est trop !
    J’espère de tout coeur que tu réussiras à trouver ton équilibre, et à maintenir cette activité de créateurs de patrons qui est injustement méconnue ! D’ailleurs, j’espère que la boutique ne va pas disparaitre, je comptais coudre le chemisier Lolite cette année 😉

    • Rassure toi Clo, la boutique reste ouverte, tu peux donc courir chercher Iolite !!!
      Une chose est sûr, je reviendrais, mais je ne sais pas trop quand … J’ai un tuto pour des manches en tête depuis des mois, il faut juste que je prenne le temps de le rédiger (et ça, je te tire mon chapeau, car qu’est ce que c’est long de rédiger un article !!!)
      A bientôt !

  • Bonjour Frédérique,
    Je suis contente de t’entendre enfin ,tu m’as manqué 🤗 ,je me retrouve bien dans tes remarques je suis blasé de voir des patrons qui ressemblent tant à d’autres ou des créatrices sans âme du déjà vu trop vu ,étonnée que ça marche .pourtant j’aime coudre mais à trop voir et entendre les blogeuses sur un modèle que je trouve banal c’est agaçant ,C’ est idéal pour me faire fuir .j’aime tes modèles que j’attends avec impatience,ne t’inquiètes pas on t’aime et je t’ attendrais, souvent je clique sur ton compte mais rien ne bouge,même si tu créés pas viens faire un coucou 💞

  • Je suis d’accord avec l’overdose des mêmes patrons et pis j’aime pas trop les froufrous. Je trouve que tu as toujours su te démarquer et nous proposer des patrons bien expliqués, différents, originaux sans être importable.s. Je continuerai de parler de toi sur mon blog quand je coudrai un de tes patrons et j’espère vraiment que la boutique ne disparaitra pas, même si perso, je crois bien que je les ai tous. 😉
    Pour avoir été testeuse chez toi, je connais ton immense travail, le temps passé sur chaque modèle et je salue ta modestie.
    Je serais trop trop déçue si tu ne nous proposais plus un nouveau patron, vraiment, même si je comprends qu’on a besoin de vivre de son travail.
    Ne te décourage pas, je suis certaine que beaucoup apprécient ton travail.
    En tout cas, merci encore de m’avoir fait partager cette belle aventure.

    • Oh, merci à toi pour ta confiance ! Tes réalisations ont toujours été plus belles les une que les autres. Tu es une chouette ambassadrice !
      Je reviendrai avec des nouveautés, mais ce n’est pas pour maintenant …

  • Bonjour, je suis tout à fait d’accord avec toi, tes patrons chers, manquants souvent de recherche et d’originalité, Des blogs et des blogueuses qui font la pluie et le beau temps, que l’on met sur un piédestal, des sponsors qui ne voient que par elles, des personnes qui ne savent même pas coudre et pas forcément les plus talentueuses, mais c’est la dur e loi du marché de la couture, bonne continuation, j’ai acheté pas mal de tes patrons et j’attends d’avoir le temps de tout coudre

    • On ne regarde pas forcément la qualité … Vive la fast fashion !!!! (nan, je déconne là !)
      Lorsque vous aurez cousu les modèles, n’hésitez pas à les partager !!! Je veux voir …

  • Comme je te comprends !!! Même si j’aimais bien certains patrons de marques qui ont beaucoup de succès, je me suis souvent fait la remarque que je n’avais pas besoin d’acheter le patron pour faire la même chose… J’ai eu la chance de tester deux de tes patrons et là il y avait de l’originalité. Je n’aurais jamais été capable de les reproduire à partir d’un patron de base.
    Je crois que tu as bien résumé la situation, c’est une question de communication. Et sur ce point aussi je te rejoins, ce n’est pas facile de se mettre en avant, de se vendre. Est-ce qu’on ne pense pas d’ailleurs qu’on est peut-être pas assez intéressants ???
    Bonne chance pour la suite
    Sandrine

    • Merci Sandrine.
      Alors là, tu as mis le doigt dessus ! Effectivement, je ne me trouve pas intéressante … (d’ailleurs, je ne l’ai pas mis dans l’article, parce que je ne voulais pas que les gens réagissent sur cette idée !).

  • Bonjour Frédérique,
    Je suis contente d’avoir de tes nouvelles .
    Quand nous nous étions vu à la grande mercerie, tu ma,vais parlé de ton nouveau travail et je me doutais que si tu ne donnais plus de nouvelles c’est que ce travail t’occupe beaucoup;’-))
    Je suis totalement en accord avec ce que tu dis, à chaque nouvelle saison une quantité de patrons sortent , plus ou moins originaux ,se ressemblant pour certains,et qui nous éloigne de la raison pour laquelle (je pense ) nous nous mettons à la couture!
    Le monde du fait main se fait rattraper par la mode et le monde de la grande consommation!! Et c’est bien dommage:-((
    Pour ma part,tu sais tout le bien que je pense de tes patrons ,le manteau attends sagement que je fasse la dernière couture à la main( j’ai honte!!!)
    Je te souhaite beaucoup de belles choses dans ta nouvelle activité pro !!
    Bises
    Céline

    • Merci Céline !
      En fait, je préfère avoir très peu de ventes / clientes, mais de qualité, qui apprécient le travail fourni, comme toi. C’est tellement plus valorisant !
      Bon, il serait temps de terminer ce manteau non ? Pour l’hiver prochain … lol
      A bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *